top of page

Intolérance à l'histamine, quesako ?

Dernière mise à jour : 11 févr.

Migraines, nausées, malaises, troubles digestifs, reflux, rougeurs, congestions nasales, éternuements, arythmie, allergies, sont quelques-uns des symptômes qui peuvent être provoqués par un excès d'histamine dans notre corps.

L'histamine est une substance que nous fabriquons lors de la digestion et qui peut être également apportée en grande quantité par certaines aliments.

En temps normal c'est une substance que nous savons dégrader et éliminer.

Mais il arrive (de plus en plus fréquemment) que nos intestins ne soient plus en mesure de traiter l'histamine.

Certaines personnes peuvent "génétiquement" manquer de l'enzyme DAO qui dégrade l'histamine. Ce sont des personnes qui ont toujours ressenti les symptômes liés à son intolérance.

Mais, de plus en plus de gens ont un système intestinal dégradé (stress, pollution, mauvaise alimentation...) et souffrent donc de cette "intolérance à l'histamine.

Alors que faire pour remédier à cela ?

En premier identifier le trouble et les symptômes associés, puis éliminer ou réduire les aliments en cause, mais aussi rétablir la santé intestinale pour limiter cette intolérance.

Les aliments les plus problématiques sont : aliments fermentés comme la choucroute ou la sauce soja, les poissons (frais ou en conserves), les fruits de mer, les épinards, aubergines, tomates, cerises, avocat, soja, levures, fromages vieillis, charcuterie, yaourts, condiments, ketchup, mayonnaises, fraises, pêche, abricot, prune, papaye, ananas, chocolat, réglisse, cannelle, girofle, anis, muscade, curry, chili, certains additifs, alcool et vins, bière.

Il existe aujourd'hui des produits naturels qui sont une aide active pour résorber les troubles. Consulter une naturopathe vous permettra d'être guidé pour retrouver votre mieux-être.


45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

تعليقات

تم التقييم بـ ٠ من أصل 5 نجوم.
لا توجد تقييمات حتى الآن

إضافة تقييم
bottom of page