Rechercher

Les 7 piliers de la santé en micro-nurition, suite... Aujourdhui 2ème pilier : le ZINC

Comme la vitamine C, sans zinc il n’y a pas de vie et surtout pas de synthèses hormonales.

Le zinc est essentiel au maintien de l’immunité, il favorise la réparation tissulaire, donc la cicatrisation, et aide à lutter contre les allergies. La déficience en zinc chez l’enfant peut entraîner des retards de croissance et des anomalies de la maturation sexuelle. Le zinc est un grand anti-oxydant.

Chez l’adulte la déficience en zinc est souvent corrélée à une sécheresse anormale de la peau, des allergies chroniques et une infertilité masculine.

Une grande majorité d’entre nous sommes déficitaires. Cela n’a rien d’étonnant quand on sait que le zinc, dans l’alimentation, provient par ordre décroissant des fruits de mer, poissons, viandes (abats), céréales complètes, lentilles, légumes secs, cresson, soja, jaune d’œufs… aliments qui ne sont pas consommés régulièrement par tous ni en quantités suffisantes. Alors en ces périodes de fêtes,régalez vous de "coquillages et crustacées".

La meilleure forme de supplémentation est le bisglycinate de zinc. Il est important de le prendre en cours de repas sinon il peut provoquer des nausées. Les supplémentations en zinc sont contre-indiquées en cas d’épilepsie. Et le mieux étant bien entendu de venir me consulter pour une prise en charge complète micro-nutritionnelle...

3 vues